Communiqué de Mgr Touvet du 8 mai 2022

Réorganisation pastorale de l’espace missionnaire de Châlons et Champagne 

Vous le savez, il y a 5 ans dans le texte « Avance au large », puis il y a 2 ans dans « Prophètes de l’espérance », j’ai demandé que le travail pastoral et missionnaire s’organise de plus en plus à l’échelle des espaces missionnaires.  

Depuis 2020, c’est bien le cas dans le Vignoble, la Brie, le Perthois et l’Argonne. Le grand espace missionnaire de Châlons et Champagne, qui regroupe 12 paroisses, est appelé cette année à faire un grand pas pour entrer dans une nouvelle étape. Comment ? 

À partir de la rentrée de septembre 2022, deux ensembles de 6 paroisses seront constitués, avec chacun une équipe de prêtres travaillant dans un esprit de mutualisation et de collaboration, même si chaque paroisse gardera bien sûr son identité propre. 

  • Au Sud, Don Erwan Courgibet et ses 3 confrères de la communauté Saint-Martin auront la charge des 6 paroisses : St-Etienne, Ste-Marie (Sources de la Vesle) et St-François-de-Sales, et aussi de Ste-Thérèse, St-Memmie et St-Eloi. 
  • Au Nord, le père Jean-Baptiste Vu rejoindra le père Didier Berthion pour les 4 paroisses St-Antoine et St Martin, St-Jean XXIII, St-Paul et St-Ephrem. Et le père Dominique Lê bénéficiera, pour les paroisses St-Dominique Savio et Ste-Edith Stein, d’une collaboration attentive et régulière du père Jacques Wersinger. Cela fait donc aussi 4 prêtres. 

Une réflexion est en cours avec le Père Rémi-Paul N’Gonga Asami pour une nouvelle mission. 

La cathédrale, église-mère du diocèse, ne sera plus une église paroissiale. Les grandes liturgies diocésaines y seront toutefois célébrées, mais plus la messe du Dimanche. Le père Jacques Wersinger en sera le recteur, chargé des relations avec l’État (DRAC) qui en est propriétaire, et avec le souci d’y développer des projets missionnaires articulés sur la formation et l’art sacré dont il a déjà la responsabilité.  

Le père Wersinger sera aussi « doyen » de l’espace missionnaire, chargé de « promouvoir et coordonner l’action pastorale commune » (Can. 555), et disponible pour apporter son aide fraternelle d’accompagnement, de célébration et de prédication, tout particulièrement dans les paroisses de Suippes et Mourmelon. 

Il n’y aura plus de vicaire épiscopal pour cet espace missionnaire. Le conseil épiscopal invitera régulièrement chacun des 5 doyens à travailler avec lui. 

Ce projet a reçu l’approbation de tous les prêtres concernés. Je décide de le mettre en œuvre « ad experimentum » pour un an. La mise en place se fera en collaboration avec les fidèles-laïcs, et nous ferons le point au printemps 2023. La perspective est bien d’avoir, à terme, une véritable équipe de prêtres au service de chacun de ces deux ensembles. Les prêtres plus anciens, selon leur état de santé et les besoins, pourront rendre service dans les 12 paroisses, eux aussi. Nous leur sommes très reconnaissants. 

Je remercie, non seulement les prêtres qui se rendent disponibles pour ce projet, mais aussi tous les paroissiens et les équipes paroissiales. Il nous faut tous être réalistes. C’est un changement qu’il convient d’accepter dans la confiance, sans esprit de chapelle ou de clocher, mais avec le désir de vivre les 3 axes du synode sur la synodalité : communion, participation, mission. 

Que le Seigneur nous vienne en aide. 

+ François Touvet
évêque de Châlons 

Quête pour la Terre Sainte 2022

Extrait de la lettre du Cardinal Sandri, préfet de la Congrégation pour les Églises orientales, à Monseigneur Touvet :

« C’est par désir exprès des Pontifes que la quête pour la Terre Sainte a commencé et se poursuit le jour de la Passion salvifique du Seigneur, le Vendredi-Saint. Elle exprime avant tout la conscience de nos racines qui se trouvent dans l’annonce de la rédemption diffusée depuis Jérusalem pour arriver jusqu’à nous. Le geste de l’offrande, même minime comme l’obole de la veuve, mais accompli par tous, permet à nos frères et sœurs de continuer à vivre, à espérer, à rendre un témoignage vivant au Verbe fait chair dans ces lieux et ces chemins qui ont vu sa présence. […] À vous tous, j’ai la joie de transmettre la vive reconnaissance du Saint Père François. »

Communiqué de Mgr Touvet du 10 mars 2022

Chers diocésains,

Vous le savez, le Premier Ministre a annoncé la suspension du port du masque obligatoire et du passe vaccinal à partir du lundi 14 mars dans la plupart des endroits où ils étaient obligatoires, à l’exception des transports en commun et des lieux de soin.

On pourra donc célébrer dès lundi sans masque dans tous les lieux de culte et retirer les affichettes sur le port du masque obligatoire. Nous nous en réjouissons tous.

J’attire cependant votre attention sur la protection des plus faibles – le virus circule encore, et certaines personnes sont toujours très fragiles. Je vous demande donc de respecter la liberté de ceux qui décideraient de conserver le masque.

J’autorise à nouveau les fidèles qui le souhaitent à recevoir la communion sur la langue, et je redis à cette occasion que les deux façons de faire sont légitimes et doivent être respectées.

Par ailleurs, je recommande de continuer :

  • Pour les ministres de la communion, à se désinfecter les mains au gel hydroalcoolique ;

  • De proposer du gel en self-service à l’entrée des églises ;

  • De couvrir le pain et le vin à l’autel.

Pour le geste de paix chacun fera comme il le souhaite. Toutefois l’usage introduit depuis deux ans a une simplicité et une beauté qu’il ne faudrait peut-être pas systématiquement abandonner pour revenir aux embrassades à travers toute l’église…

Dans les locaux paroissiaux et à l’évêché, libre à chacun de porter le masque s’il le désire, et d’utiliser le gel hydro alcoolique.

Merci à toutes celles et tous ceux qui, en temps de crise, ont fait passer la protection des plus faibles et le bien commun avant leur confort. Demeurons attentifs à tous, et dans la paix.

Je vous souhaite une bonne poursuite du Carême, dans l’attente de nous retrouver avec joie à la cathédrale le mardi 12 avril à 18h30 pour la Messe Chrismale.

+ François Touvet
Évêque de Châlons

Message de Mgr Touvet du 16 Mai 2021

En attendant les nominations qui seront publiées au début de l’été et qui prendront effet le 1er septembre, je suis en mesure de vous donner quelques informations rendues publiques, avec mon accord :

  • Communauté Saint-Martin

Don Martin BONNASSIEUX rejoindra une autre communauté desservant les 3 paroisses de l’Aubance, dans le diocèse d’Angers.

Don Jérôme ELISABETH sera ordonné prêtre le 25 juin par Monseigneur Eric de MOULINS-BEAUFORT en compagnie de 12 frères de la communauté.

J’aurai moi-même la joie d’ordonner prêtre Don Paul GANTOIS et 12 autres frères de la communauté le 26 juin. Don Jérôme et Don Paul, jeunes prêtres, seront envoyés en mission dans notre diocèse de Châlons, en continuité de leur année diaconale.

  • Espace missionnaire de la Brie

Le père Matthieu OUOBA rejoindra son diocèse de Fada N’Gourma au cours de l’été, après six années de mission dans notre diocèse. Son évêque le rappelle conformément au mandat qui avait été convenu. Il sera remplacé par le père Pascal TINDANO, du même diocèse de Fada N’Gourma, ancien vicaire général et curé de la cathédrale de Fada, prêtre du Prado. Dès son arrivée cet été, le père Pascal TINDANO résidera à Sézanne pour rejoindre l’équipe des prêtres in solidum, comme annoncé l’année dernière. Les travaux dans le nouveau presbytère (maison des Sœurs de Bon Secours) devraient être achevés pour Noël.

De plus, le père Michel MORLET, prêtre auxiliaire pour l’espace missionnaire de la Brie, déménagera de Montmirail à Esternay au cours de l’été.

  • Espace missionnaire du Perthois

Des discussions sont encore en cours pour la venue d’un prêtre en renfort dans l’équipe des prêtres in solidum en résidence à Vitry-le-François. Les travaux du presbytère devraient débuter après l’été.

  • Espace missionnaire de l’Argonne

Le père Joël MORLET, qui m’avait présenté sa renonciation conformément au Droit canonique, atteignant l’âge de 75 ans, est confirmé dans sa mission de curé-doyen.

Tous, fidèles laïcs, religieuses, prêtres et diacres, je vous invite à prier pour eux tous et à vous engager résolument en disciples-missionnaires et prophètes de l’espérance au service de la Mission pour le rayonnement de la joie de l’Évangile.

Nous nous rassemblerons à la cathédrale le mardi 29 juin à 18h30 pour célébrer la solennité des saints Apôtres Pierre et Paul. Outre la joie de nous retrouver à la veille de la levée de la jauge dans les églises, ce sera l’occasion de remercier ceux qui rejoindront prochainement une autre mission. Merci de bien vouloir noter cette date et diffuser largement l’invitation.

Lettre du nonce apostolique à Mgr Touvet concernant le Denier de Saint-Pierre

Monseigneur,

Je m’empresse d’accuser réception de la somme de 5.043,00 € que vous avez bien voulu faire parvenir comme contribution de votre diocèse pour le Denier de Saint-Pierre de l’année 2020.

Je désire vous transmettre la profonde gratitude du Saint-Père pour ce fidèle geste de communion et de solidarité ecclésiale.

Je vous assure, Monseigneur, de ma prière pour vous-même et pour votre communauté diocésaine ainsi que de mon cordial dévouement dans le Christ,

Celestino Migliore
Nonce Apostolique

Communiqué de Mgr Touvet du Jeudi-Saint, 1er Avril 2021

“Ayez la joie de l’espérance, tenez bon dans l’épreuve, soyez assidus à la prière” (Rm 12,12).

Frères et sœurs du diocèse de Châlons,

Au moment où nous entrons dans la célébration du mystère pascal, cœur de notre foi et cause de notre joie, nous devons mettre en application de nouvelles mesures sanitaires qui renforcent les restrictions, dans le but de lutter, comme depuis un an, contre le Covid 19 et ses différents variants. Nous espérions sortir enfin de cette situation pesante. Il nous faut redoubler de courage et d’espérance.

[Lire le communiqué intégral]

Denier de Saint Pierre

Mgr le Nonce Apostolique nous informe que le Saint-Père a décidé de reporter la quête pour le Denier de Saint-Pierre au Dimanche 4 octobre 2020. Cette quête était prévue initialement le 15 août dans notre diocèse. La quête du 15 août sera donc conservée par les paroisses.

Quête pour les lieux saints

Prévue le Vendredi Saint, elle est reportée au Dimanche 13 septembre (veille de la Fête de la Croix Glorieuse) par décision du Cardinal Sandri, Préfet de la Congrégation pour les Églises orientales.

Au nom du Saint Père

  • le Cardinal Léonardo Sandri, préfet de la Congrégation pour les Eglises orientales, exprime sa profonde gratitude envers les fidèles du diocèse pour leur offrande de 950 €, provenant de la quête du Vendredi-Saint 2019 pour la Terre Sainte.
  • Mgr Andréa FERRANTE, représentant la nonciature apostolique, exprime sa profonde gratitude envers les fidèles du diocèse pour leur offrande de 2 234€, provenant de la quête pour le Denier de Saint-Pierre.

Le casuel

Rappel :
Conformément à la circulaire de Mgr TOUVET en date du 1er juillet 2018, les offrandes indiquées aux familles pour la célébration des baptêmes, des mariages et des funérailles, sont les suivantes :

  • Baptêmes : entre 50€ et 150€
  • Mariages : entre 200€ et 500€
  • Funérailles : 180€ ou plus

Les feuillets réalisés par le SEDICOM sont disponibles à l’évêché pour les paroisses et les pompes funèbres. Ils doivent être donnés aux familles avec une enveloppe-réponse pré-imprimée disponible aussi à l’évêché.

Ces mesures concernent tout le diocèse et doivent être appliquées comme telles.

Il est demandé que les familles établissent un chèque du montant total de leur offrande au nom de la paroisse.