S’abonner à la newsletter

En validant votre inscription, vous acceptez que le Diocèse de Châlons mémorise et utilise votre adresse email dans le but de vous envoyer mensuellement sa lettre d’informations.

Le magazine des catholiques du diocèse de Châlons

Édito de Mgr Touvet – Septembre 2021

LA VIE REPREND

Voilà bien une expression qu’on emploie plutôt au printemps. Après l’hiver, la végétation repart, et le soleil plus abondant remonte le moral. Cette année, l’hiver a duré jusqu’au 10 août environ, … et l’automne est arrivée le 16, n’est-ce pas ! Mais surtout, nous vivons encore avec les mesures sanitaires qui contraignent beaucoup de déplacements et d’activités. Nous savons que le danger n’est pas complètement écarté.

Pourtant, le pèlerinage diocésain vécu le 15 août nous a offert un signe de reprise. Retrouver l’affluence des grands jours à L’Épine a été une immense joie partagée. L’installation des Bénédictines de Montmartre au sanctuaire nous est donnée comme un signe de renaissance pour une nouvelle étape. Nous pouvons rendre grâce pour cette très belle journée, pour les rencontres, les temps de prière, la foi, la communion fraternelle, le signe de la Vie consacrée particulièrement visible. Dans le cadre du projet « Prophètes de l’espérance », l’oasis de L’Épine est bien une réalité. Il revient à chacun de la faire vivre avec les Sœurs : l’accès aux offices et à l’adoration dans la basilique est libre, et les bénévoles sont les bienvenus pour soutenir les activités du sanctuaire. Cela ne pourra que rejaillir en bons fruits.

S’il y a bien un domaine de nos activités qui a été lourdement touché par la crise sanitaire, c’est la catéchèse. Nous avons même observé une baisse de 20% des effectifs entre 2019 et 2020. En cette rentrée, le diocèse va ouvrir là aussi une nouvelle étape. Nous accueillons une nouvelle responsable diocésaine. Et nous parlerons désormais du « service diocésain pour l’évangélisation des enfants » afin de manifester davantage la perspective missionnaire. L’idée est de mettre en œuvre le Directoire pour la catéchèse publié en 2020 par le conseil pontifical pour la nouvelle évangélisation. À partir de ce qui existe et qui ne peut perdurer comme tel, pourront émerger des initiatives de « première annonce » pour conduire à une catéchèse d’approfondissement et à l’Initiation chrétienne par les sacrements. Il s’agit véritablement d’un nouvel élan pour proposer l’Évangile à tant d’enfants qui ne sont plus orientés vers le « caté ».

La vie reprend aussi avec de nombreux projets en ces semaines de rentrée. Ils nous aideront à sortir et à quitter le découragement. L’Église veut être un signe de renouveau et de résurrection ! Chacun trouvera les rendez-vous du calendrier dans ce bulletin ou sur internet ou sur l’appli diocésaine.

Rentrée. Reprise. Renouveau. Dans le souffle de l’Esprit, avec confiance et joie.

+ Mgr François Touvet
Évêque de Châlons

Officiel

Nominations

  • À compter du 1er septembre 2021

Curie diocésaine

Madame Claire SOSSON et Monsieur Jean-Louis FÉRAL sont nommés pour une période de 7 mois délégués épiscopaux pour la phase diocésaine du synode des évêques sur la synodalité : «Pour une Église synodale : communion, participation et mission».

Mission « Diaconie et Solidarité »

Sous réserve de l’obtention de l’agrément de l’administration hospitalière, Madame Odile CLERC est nommée responsable de l’aumônerie du Centre Hospitalier d’Argonne, à Sainte-Menehould.

Sous réserve de l’obtention de l’agrément de l’administration hospitalière, Madame Béatrice MICHEL est nommée responsable de l’aumônerie du Centre Hospitalier Général Léon Bourgeois, à Châlons-en-Champagne.

Nominations

Un nouveau nom pour un nouveau projet

L’école Prilly-Ste Thérèse et le collège Saint-Étienne travaillent conjointement depuis des années. Le même OGEC « Cathédrale » assure le suivi matériel et financier de l’ensemble. Je suis témoin des généreux efforts, de l’esprit d’initiative, de l’engagement des parents, du travail en équipe, et du souci pastoral qui se déploient pour le bien des élèves. Toute la communauté éducative est mobilisée. Et je remercie tous ceux et celles qui contribuent activement au rayonnement de cet ensemble scolaire. Je veille sur lui avec sollicitude et attention.

Tout particulièrement ces derniers 24 mois, les chefs d’établissement ont voulu élaborer avec leurs équipes un projet commun, novateur et fédérateur pour ouvrir une nouvelle étape à la vie des deux établissements. Même si la crise sanitaire est venue marquer un grand coup de frein dans son lancement, le projet demeure et continue de s’enrichir. Il est accompagné d’une réflexion matérielle et financière qui doit conduire à faire des choix parmi les différentes implantations immobilières, avec les aménagements réglementaires adaptés. L’objectif est d’offrir un cadre clair où se conjuguent rigueur et fraternité, ouverture au monde, formation intellectuelle, lien à la Terre et espérance.

Pour manifester davantage cette dynamique nouvelle, j’ai été saisi d’une demande d’un nom commun à l’école et au collège, comme cela fut le cas dans d’autres circonstances, par exemple au moment de la création du lycée Ozanam à partir des Lycées Charles Péguy, Saint-Vincent-de-Paul et Saint-Joseph en 2009. Après réflexions et échanges pendant la dernière année scolaire, et après avoir entendu le conseil de tutelle et les chefs d’établissement, je choisis de désigner cet ensemble scolaire « Cours Saint François d’Assise » à partir de la rentrée scolaire de septembre 2021. C’est une belle figure de sainteté, de jeunesse, de fraternité et de service qui est ainsi offerte à la communauté éducative toute entière. Héritiers de leur riche histoire, ces deux établissements regroupés regardent l’avenir avec confiance malgré les difficultés présentes, et veulent le bâtir avec la participation de tous.

Je forme le vœu que ce nouveau « Cours Saint François » soit chaque jour un peu plus une « oasis » dans laquelle, par le travail éducatif, le suivi des élèves, l’accompagnement des parents, chacun pourra trouver du sens, de l’espérance, et la lumière de la foi. Je redis ma confiance aux chefs d’établissement et aux enseignants, aux salariés qui assurent la vie quotidienne, et aux bénévoles dont le soutien est primordial.

Je souhaite que la collaboration et les échanges fraternels se développent encore avec les deux autres écoles de Châlons et le collège Notre Dame Perrier. Bien volontiers, j’accorde ma bénédiction à ce projet, et confie au Seigneur la communauté éducative.

François TOUVET

Remerciements

Au nom du Saint-Père, le Cardinal Préfet de la Congrégation pour les Églises orientales exprime sa profonde gratitude envers les fidèles du diocèse pour leur offrande de 1 441 €, provenant de la quête en faveur des chrétiens de Terre-Sainte, effectuée le Vendredi Saint dans les paroisses.

Il précise que le soutien économique de l’Église universelle permettra de maintenir vives les différentes formes d’assistance pastorale, éducative, caritative et sanitaire, et contribuera à l’entretien des vénérables vestiges religieux, historiques et artistiques d’inestimable valeur conservés là-bas.

Nouveau gouvernement de l’Institut-famille des SAB*

Depuis l’annonce de la tenue de notre neuvième Chapitre général ordinaire, vous êtes en communion avec nous et nous accompagnez de votre soutien fraternel. Les travaux du Chapitre se poursuivent bien sous la houlette du Saint-Esprit. Après la journée de discernement spirituel, le 14 août 2021, l’Assemblée capitulaire a procédé en ce jour 15 août 2021, en la Solennité de l’Assomption, à l’élection des membres du nouveau gouvernement de notre famille religieuse. C’est avec joie que nous venons vous communiquer leurs noms et les recommander à vos prières :

  • Mère Jeanne KANYALA, Supérieure générale ;
  • Sœur Gisèle COULIBALY, Assistante générale ;
  • Sœur Joséphine BOTONI, Conseillère générale ;
  • Sœur Léocadie HIEN, Conseillère générale ;
  • Sœur Ivette NIAMOUNKARA, Conseillère générale.

Merci pour votre soutien dans la prière. Que Notre Dame de l’Annonciation, notre Mère et notre Modèle, intercède pour chacun de vous.

Nasso, le 15 août 2021
Sœur Agnès SORY et Sœur Léa SOMÉ

* Sœurs de l’Annonciation de Bobo-Dioulasso

Infos locales

À nous revoir

Chers amis du diocèse
de Châlons,

Depuis septembre 2015, j’ai eu la joie de partager votre quotidien en tant que prêtre venu d’ailleurs. Et le temps est venu pour moi de regagner mon diocèse d’origine, Fada N’Gourma au Burkina Faso où mon évêque me rappelle.

Avant de partir je saisis cette opportunité pour vous saluer et vous dire toute ma reconnaissance. Ces six années de ma vie en France garderont un caractère spécial. C’était la première fois que je quittais mon pays pour un long séjour ailleurs. Vous imaginez le dépaysement, le choc, les surprises… Mais aujourd’hui, je repars le cœur comblé, plein de bons souvenirs. J’ai été façonné par toutes nos rencontres de prière lors des eucharisties dominicales, des mariages, des baptêmes, des funérailles… J’ai trouvé là chez bien de nos paroissiens une profondeur de foi qui m’a porté. C’est une page qui se tourne pour moi. Je suis content de retrouver ma famille et autres… Et aussi content de vous avoir rencontré, dans l’église et en dehors de l’église.

Merci aux confrères prêtres et diacres pour l’accueil, les grands moments partagés ensemble.

Et enfin c’est à Mgr François Touvet que je dis toute ma gratitude. Tout cela a été possible grâce à lui. Très proche de nous et toujours attentionné pour chacun. Ma prière sera toujours pour lui et le diocèse de Châlons.

Je prendrai du service dans une des paroisses dans mon diocèse.

Père Mathieu OUOBA
Curé de Bogandé

Province de la Gnagna
BP 2361 BOGANDE – BURKINA FASO
ouobamathieu@yahoo.fr

Soirée théâtre et débat

Soirée théâtre et débat
le 6 octobre à 20h à l’Espace Pelloutier
Châlons-en-Champagne (Participation libre).

Le comédien Laurent Martinez aborde avec nuance le drame de la pédophilie dans l’Église dans « Pardon ? », un spectacle inspiré de sa propre histoire. Un homme ayant été victime d’abus sexuels de la part d’un prêtre, quand il était enfant, peut-il trouver l’amour ?

Gabriel en est persuadé lorsque son regard croise celui de Camille. Mais peut-on guérir de telles blessures ?

En parallèle de cette histoire, l’Église catholique s’interroge sur ses prises de position : où est la vérité ?

« Pardon ? » ose parler de la pédophilie et de ses conséquences. Les multiples rebondissements emmèneront le spectateur en dehors de sa zone de confort…jusqu’à remettre en question les préjugés ?

Pour diffuser l’information dans les paroisses et inviter largement, des tracts et affiches sont disponibles à l’évêché.

En savoir plus :
facebook.com/PardonLaurentMartinez

Notre Dame de L’Épine :
nouveaux horaires

Ouverture de la basilique – Messes et offices

Le lundi : ouverture de 9h à 18h

Du mardi au vendredi

7h15 : ouverture basilique

  • 7h30 : office des lectures suivi de l’office des laudes
  • 11h : prière du chapelet
  • 11h30 : messe suivie de l’office du milieu du jour
  • 14h30-17h : adoration du Saint Sacrement
  • 17h : office des vêpres
  • 21h : office des complies
  • 21h15 : fermeture de la basilique

Le samedi

  • 7h15 : ouverture basilique
  • 7h30 : office des lectures suivi de l’office des laudes
  • 11h : prière du chapelet
  • 11h30 : messe suivie de l’office du milieu du jour
  • 16h-18h : adoration du Saint Sacrement
  • 18h : office des vêpres et office des lectures du dimanche
  • 21h : office des complies
  • 21h15 : fermeture de la basilique

Le dimanche

  • 7h45 : ouverture basilique
  • 8h : office des laudes
  • 10h30 : eucharistie dominicale
  • 14h-16h : adoration du Saint Sacrement
  • 16h : office des vêpres
  • 16h30 : prière du chapelet
  • 20h30 : office des complies
  • 20h45 : fermeture de la basilique

Ouverture de la boutique

Été

  • Lundi : 14h30/18h30
  • Du mardi au vendredi : 9h30-11h/14h30-18h30
  • Samedi : 9h30-11h/14h30-17h30
  • Dimanche : 9h-10h/11h30-12h30/14h30-18h30

Hiver

  • Lundi : 14h30-17h30
  • Du mardi au samedi : 9h30-11h/14h30-17h30
  • Dimanche : 9h-10h/11h30-12h30/14h30-17h30

Les rendez-vous de la rentrée

21 octobre de 9h à 12h : matinée d’information sur les droits et devoirs des affectataires et propriétaires des églises communales

Un an après les élections municipales, le diocèse de Châlons organise, avec l’aide des services de l’État, un temps d’information et d’échange entre maires et curés. La législation très particulière, issue des lois de 1905 et 1907, concernant les édifices du culte, mérite d’être mieux connue. Tous les éléments objectifs seront donnés aux uns et aux autres pour une bonne collaboration, selon les droits et les devoirs de chacun. Les sujets abordés sont concrets : les travaux d’entretien et de restauration, l’aménagement liturgique, le mobilier, les cloches, les manifestations culturelles, etc.

18 septembre : messe de rentrée de l’Enseignement Catholique

C’est une première ! Tout le peuple de Dieu est invité à cette célébration qui aura lieu à la basilique de L’Épine à 10h30. Non seulement les membres des communautés éducatives : chefs d’établissement, enseignants, personnels, les élèves et les familles, mais aussi tous les diocésains qui souhaitent porter dans leur prière et dans la Mission commune l’œuvre d’éducation déployée dans nos écoles, collèges et lycées pour environ 6000 élèves. Les nouveaux chefs d’établissement recevront leur lettre de mission.

17 octobre : ouverture du synode

À 16h à la cathédrale Saint-Étienne, présentation du synode et des modalités de la consultation, suivie des vêpres de saint Memmie, puis marche pèlerinage de la cathédrale jusqu’au tombeau de saint Memmie.