Éditorial

Passage

Notre vie est faite de passages. Depuis celui de la naissance elle-même jusqu’à celui de la mort que beaucoup appellent le grand passage. Entre temps, nous passons d’une période à l’autre de notre vie : on évoque par exemple le passage à la vie adulte. Nous vivons tous des évolutions dans la vie de nos familles et dans la société. Que de changements, et de bouleversements parfois. Notre vie est elle-même un passage : notre foi chrétienne nous enracine dans le passage de la Mer Rouge par les hébreux sous la conduite de Moïse. C’est la Pâque. Nous affirmons aussi et surtout que Jésus fait l’expérience du passage par la mort pour nous ouvrir les portes de la vie : avec Lui, par le sacrement du Baptême, nous passons de la mort à la vie. La conversion personnelle et communautaire proposée pendant le temps du Carême est elle aussi un vrai passage : en laissant le Seigneur changer notre cœur, nous nous préparons à célébrer à Pâques le grand mystère du salut qui constitue le cœur de notre foi. Nous voulons en accueillir toutes les grâces afin de passer concrètement à une vie nouvelle plus fraternelle et charitable, à des engagements plus concrets au service des plus petits et des plus fragiles, à une participation plus responsable à la vie de l’Église et aux passages importants qu’elle doit envisager. C’est avec confiance que nous abordons ces passages et ces conversions. Deux exemples pour lesquels je compte sur la participation active de chacun :

  • Nos médias diocésains connaissent ce mois-ci un passage : la revue mensuelle « Église de Châlons », ancienne « semaine champenoise » créée par Mgr Meignan en 1868, se transforme en un site internet et une « newsletter » destinée surtout aux acteurs de la vie diocésaine.
  • Et nous lançons le jour des Rameaux le magazine « Parvis » destiné au grand public, offert et à offrir (4 parutions par an : Toussaint, Noël, Rameaux, été) pour guider le lecteur dans la (re)découverte des trésors de la foi chrétienne et de la vie de l’Église. Distribution à la porte de l’église mais aussi diffusion par les soins de chacun.
  • Une grande consultation synodale sera lancée pendant la Semaine Sainte pour que chaque membre de l’Église diocésaine puisse préciser comment il envisage les 8 passages proposés par l’évêque pour les an-nées à venir et quelles innovations il propose. À vivre avec 7 ingrédients : prière, réalisme, audace, fraternité, humilité, communauté, espérance.Je souhaite à chacun de vivre profondément et joyeusement la Pâque, mais aussi ces passages plus concrets dans la vie de notre Église diocésaine.

François TOUVET
Évêque de Châlons

Gaudete commence dans

00

Jours


00

Heures


00

Minutes


00

Secondes


Le magazine des catholiques du diocèse de Châlons