La communauté chrétienne ne vit pas que de l’air du temps ! Elle a à sa charge l’entretien des locaux paroissiaux, les salaires, les frais de fonctionnement du culte et les diverses activités. L’Eglise ne reçoit aucune subvention. Ses seuls revenus sont les dons volontaires des fidèles. Ceux-ci revêtent plusieurs formes : les quêtes, les participations des familles lors des baptêmes, mariages et obsèques et le denier de l’Eglise.

1. Le denier de l’Eglise

dont la sollicitation est faite annuellement permet de rémunérer les prêtres et prendre en charge leur couverture sociale (vieillesse et maladie) . Rémunérer les laïcs qui travaillent pour le diocèse (les animateurs en pastorale) et de financer la pastorale et l’annonce de l’Evangile en donnant à des centaines de bénévoles les moyens humains et matériels nécessaires à leur mission

Depuis la séparation des Eglises et de l’Etat, le don des fidèles est leur seul moyen de subsistance. Les Eglises ne reçoivent aucune subvention de quelque organisme que ce soit y compris de l’Etat.

2. Offrande à l’occasion d’une messe (intention de messe)

Qui dit offrande dit don volontaire . C’est à chaque fidèle de fixer le montant de cette offrande, selon ses possibilités, sa générosité, son sens de l’Eglise et du partage. Cependant nombreux sont ceux qui demandent qu’on leur donne une indication. Celle-ci est de 17€.

Deux rappels :

– les offrandes des fidèles à l’occasion d’une messe, dans notre diocèse contribuent pour une part importante et nécessaire à la vie matérielle des prêtres.

– les prêtres continueront à réserver le meilleur accueil à tous ceux qui demandent une messe et ne peuvent faire qu’une offrande modeste.

Pratiquement , des responsables laïcs peuvent recueillir les intentions de messe qui seront transmises au prêtre concerné.

3. Que donner pour les baptêmes, mariages et obsèques ?

Offrandes pour les baptêmes entre 50 et 100€

Offrandes pour les mariages entre 100 et 300 €

Offrande pour les obsèques en moyenne 130€

Il est bien entendu qu’il n’est rien demandé à ceux qui ne peuvent pas payer et que les services sont les mêmes pour tous.

4. A qui payer et comment  ?

– Pour les messes, en espèces ou par chèque libellé à l’ordre du prêtre sollicité

– Pour les mariages, baptêmes, obsèques par chèque libellé à l’ordre de la Paroisse Sainte Marie aux Sources de la Vesle