Téléphone : 03 26 64 18 30 ou 07 68 72 40 51|paroisse.cc@wanadoo.fr

Edito de la quinzaine du 18 mars

« Apprends à connaître le Seigneur ! »

Dans sa prière sacerdotale, le Christ affirme : La vie éternelle, c’est qu’Il Te connaisse, Toi, le seul vrai Dieu, et celui que Tu as envoyé, Jésus-Christ (Jn 17,3).
Connaitre Dieu, et Celui qu’Il nous a envoyé est donc pour nous source du parfait bonheur. Que pouvons-nous désirer de plus grand que la connaissance de Dieu ?
Pourtant, lorsque nous regardons l’Evangile, cet apprentis-sage ne va pas sans difficulté. Lorsque nous cherchons à connaitre Jésus, comme ces Grecs dont nous parle l’Evangile de dimanche, la perspective n’est pas vraiment réjouissante. Jésus nous avertit immédiatement :
Si le grain de blé tombé en terre ne meurt pas, il reste seul ! Qui aime sa vie la perd !
A Celui qui veux le connaitre, Jésus commence par révéler son nom : Yeshoua, c’est-à-dire, le Seigneur sauve. Le Christ associe immédiatement son disciple à sa mission. Le chrétien, celui qui porte le nom du Christ, imite son maitre. Il se met à sa suite. Or c’est en passant par la croix que Jésus sauvera les hommes : et moi, quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes.
Se pose alors la question : Voulons-nous la vie éternelle ? Voulons-nous vraiment connaitre Jésus ? Etre associé à sa mission de rédemption ?
Puissions-nous au cours de cette marche vers Pâques, faire grandir ce désir de mettre nos pas dans ceux du Christ. Puissions-nous accepter tout évènement traversant notre vie comme venant de Dieu, comme le Christ, c’est-à-dire par une obéissance parfaite, qui reçoit tout (et ce tout contient la Passion) de son Père. Bien qu’il soit le Fils, il apprit par ses souffrances l’obéissance.
Alors, nous entrerons petit à petit dans la paix profonde que donne l’abandon. Nous comprendrons qui est l’Emmanuel et nous jouirons même par anticipation de la vie éternelle.
Bonne fin de carême à tous.

By |2018-03-19T08:56:01+00:00mars 19th, 2018|Edito|0 Comments