Antenne locale : Prévenir la veille pour l’ouverture de l’église

Serge Varlet, le Maire : Tél 06 58 11 39 95 ou Thérèse Henry : Tél 03 26 80 90 15 ou Christiane Agoutin :     Tél 03 26 80 42 15

L’église de Linthes est dédiée à Saint Pierre et à Saint Hubert, patron des chasseurs, en l’an 1134.

Sa construction relève de deux périodes : l’arc triomphal (entrée du sanctuaire) et le chœur.

De sa construction primitive, en style roman, il ne reste, de l’arc triomphal du 12ème siècle, que quatre petites fenêtres plein cintre, trois au nord et une au sud ;

Au fond, au-dessus de la porte d’entrée, l’oculus ;

Deux portes : Une porte d’entrée principale à l’ouest

et une au sud avec un linteau en bâtière, aujourd’hui murée, elle servait autrefois de porte de sortie.

L’entourage de l’oculus et des deux portes sont en calcaire.

 Ont été ajoutées vers le 13 ou 14ème siècle : Deux fenêtres en arcs brisés et une porte au nord.

Leur entourage est en pierre de grès, tout comme le sont les piliers extérieurs du 15ème siècle.

Le chœur, quant à lui, date du 15ème siècle.

C’est à cette époque que notre église fût agrandie d’un chevet à cinq pans précédé d’une travée droite. Les arcs de la voûte d’ogives reposent sur des chapiteaux moulurés portés par des colonnettes. Cinq fenêtres, dont l’entourage est également en pierre de grès, éclairent ce chœur.

Deux petits autels séparent l’arc triomphal du chœur :  L’un est dédié à la Vierge et l’Enfant dont la statue est typique du 16ème siècle, l’autre à Saint Hubert.

 Curiosités : Un Saint Pierre, polychrome du 15ème siècle