Église ouverte le vendredi matin.

Visite sur demande : Mme Brigitte Laval 03 26 80 25 97, Mme Colette Laurent  03 26 81 08 26, Mr Dominique Grosjean 03 26 80 22 88

Les templiers firent construire le premier édifice qui était composé de deux transepts. Le chœur date des 12ème et 13ème siècles. De cette époque on peut admirer les voûtes gothiques reposant sur des piliers cruciformes. Les hospitaliers de Saint-Jean ajoutèrent les chapelles latérales. Le chœur était séparé du transept de la nef par une grille surmontée d’une croix. Elle fut démontée en 1968 et orne maintenant le parvis, la croix étant au milieu. La première nef datait de 1472, elle fut détruite par un incendie en 1730. Le gros œuvre de sa reconstruction fut terminé en 1773 date indiquée en clef de voûte.

A remarquer plusieurs statues dont une Vierge à l’enfant en pierre grandeur nature, une statue de Saint-Nicolas, de Saint-Joseph tenant dans ses bras l’Enfant Jésus.

A voir également :

Un monument érigé à la mémoire des morts de Barbonne pendant la Guerre 1914-1918. Des médaillons de photos de tous ces morts ornent le monument.

Une stèle en trois langues : grec, vieux français et latin à la mémoire d’Adnet Champenois, Prévôt de Chantemerle. Au-dessus de la porte de la sacristie, une plaque énumère les noms des trente-cinq prêtres qui se sont succédés entre 1500 et 1995.