Prochains évènements

  1. Radio don RCF

    24 novembre @ 15 h 00 min - 20 h 00 min
  2. Evénement-25nov-solidarité

    Festival de la solidarité internationale

    25 novembre @ 14 h 00 min - 26 novembre @ 18 h 00 min
  3. Session « Amour et engagement »

    1 décembre @ 8 h 00 min - 3 décembre @ 17 h 00 min
  4. cheminversnoel_800x600 paysage-01

    Le Chemin vers Noël

    3 décembre - 25 décembre
  5. agenda_formation_servants

    Week-end grands servants d’autel

    16 décembre - 17 décembre

Saint Jean Apôtre de Marne et Bocage

Saint Jean Apôtre de Marne et Bocage 2017-10-03T16:25:10+00:00

STRUCTURES PAROISSIALES

La paroisse qui a dû tenir compte du Lac du Der a réalisé l’unité de toutes ces communes qui ont en commun leur ruralité et leur dépendance à chacune des trois villes environnantes – VITRY LE FRANÇOIS (Marne), SAINT-DIZIER et MONTIER-EN-DER (Haute Marne).

Ses nombreuses et typiques églises.

Dans le cadre des églises accueillantes peuvent être visitées en juillet et août :

  • Notre-Dame à CHATILLON-SUR-BROUÉ, XVIème et XVIIème siècles est la plus ancienne des églises en pans de bois du Perthois.
  • Notre-Dame à DROSNAY, église en pans de bois du XVIIème siècle, trois nefs, intérieur recouvert de boiseries du XVIIIème.
  • Saint Georges à LARZICOURT, église romane ayant un intéressant décor sculpté dans la nef et sur le portail. Grand porche en charpente.
  • Saint Nicolas à OUTINES, église en pans de bois – XVIème siècle – porche devant la façade. L’intérieur a retrouvé récemment ses volumes primitifs.

D’autres églises en pans de bois :

  • ARRIGNY (XIIème et XVIIème)-
  • BIGNICOURT-SUR-MARNE (XVIIIème) –
  • SAINTE MARIE DU LAC où l’église du village de NUISEMENT disparu a été reconstruite.

Les églises ayant survécu aux aléas de l’histoire :

  • AMBRIÈRES, église du XIIIème siècle, transférée en 1935 car la falaise s’abîme au cours des années.
  • CHAMPAUBERT étant l’un des villages disparus lors de la construction du lac, seule l’église est restée, le sol ayant été rehaussé.

Puis les églises à travers les siècles :

  • XIIème CLOYES-SUR-MARNE – MATIGNICOURT – GONCOURT – MONCETZ L’ABBAYE.
  • XIIIème GIGNY-BUSSY (et XVIème) – HAUTEVILLE (et XVIème) – LANDRICOURT- NORROIS (et XVIIIème) – SAINTE MARIE DU LAC l’église des CÔTES (et XVIIème).
  • XIVème GIFFAUMONT (et XVIIIème).
  • XVIème BRANDONVILLERS – SAINT REMY EN BOUZEMONT – SAINT GENEST ET ISSON (et XVIIIème).
  • XVIIème ECOLLEMONT.
  • XIXème ISLE-SUR-MARNE.

CHARGE PASTORALE

Curé : Patrice OLIVIER
en résidence à la Maison du Doyenné

SIÈGE SOCIAL

Presbytère
19 rue de l’Arquebuse
51300 VITRY-LE-FRANÇOIS

03 26 74 02 62

CCP : 63 00Y 023

Mél : patrice.olivier51@orange.fr

Conseil Pastoral  : est composé des relais villages qui propose la ligne de travail et aide toutes les personnes qui prennent place dans la vie des villages.

Une Équipe Pastorale de Conduite de la Paroisse

Patrice OLIVIER, prêtre, est le curé
André DESANLIS, laïc, est le délégué pastoral
Josiane CLÉMENT, laïc, chargé du célébrer
Marie-Thérèse ROUSSELOT, laïque, chargée du témoigner
Michèle LOBREAU, laïque, chargée du servir
Jean-Patrick REUSE, laïc, est chargé d’être intendant.

Forces Vives

Presque tous les villages ont une ou plusieurs personnes relais qui assurent le lien entre les villages et l’ensemble de la Paroisse.
Organiste.
Une messe par week-end (dont deux dimanches fixes : le 2ème dimanche à Larzicourt et le 4ème à St Remy en Bouzemont). Horaire à consulter sur place.
Équipes : Vie Montante – mouvement des retraités – préparation baptême, obsèques, visites des malades dans les villages ou en hospitalisation.
La catéchèse est assurée par plusieurs laïcs.
Un couple est chargé d’accueillir les futurs mariés et de les aider dans la préparation de leur sacrement.
Un autre est chargé d’accueillir les demandes de baptêmes et la préparation.

Pour communiquer :
Une feuille mensuelle donne le programme de la vie paroissiale et une réflexion sur le temps liturgique : “Vivre ensemble” Paroisse Saint Jean de Marne et Bocage.

Le lac du Der à Giffaumont

Le lac du Der à Giffaumont

 

Située au sud est du département de la Marne en champagne humide, la Paroisse s’appelle “Marne et Bocage” parce qu’elle longe la “Marne” pour partie et qu’elle est située dans le “Bocage” pour l’autre extrémité (Perthois et Bocage).

 

 

ESPACE TERRITORIAL.

A cheval sur trois cantons séparés par la rivière Marne, la Paroisse qui comprend 20 communes et deux Communautés de Communes – Bocage champenois et Marne et Orconte – entoure le Lac du Der sur sa partie ouest soit un ensemble de 22 770 ha d’eau, de forêt et de terre cultivable.

La valeur écologique de cette région a été mise en évidence lors de l’inventaire de classification des “Zones Naturelles d’intérêt Écologique – Faunistique et Floristique” du Lac artificiel du DER-CHANTECOQ mis en eau en 1974.

Ce plan d’eau est le cadre d’une activité nautique importante, complétée par une animation culturelle et artisanale ; le charme de ses maisons à pans de bois comme à DROSNAY – LARZICOURT – OUTINES – etc…, typiques du Bocage champenois, est le symbole de l’activité touristique.

Vous ne pouvez manquer :

•SAINTE MARIE DU LAC : Le musée du Pays du Der au sein duquel ont été reconstruits différents édifices typiques de l’architecture du Bocage champenois : l’Église de NUISEMENT qui abrite des expositions à caractère religieux préparées par la Pastorale du Tourisme, la Grange LARDIN qui est le hall d’accueil, le pigeonnier de Gigny, la Grange des MACHELIGNOTS qui abrite un musée d’art et tradition du Bocage, la Mairie École où se trouve le musée de la nature, la Maison du forgeron qui abrite la buvette-salle de repas, sans oublier les jardins et vergers.
•Sur le bord du CD13, entre ARRIGNY et GIFFAUMONT : Der-Nature
•Les Châteaux :
◦à SAINT-REMY-EN-BOUZEMONT – château de la Motte avec musée champenois.
◦à SAINT-GENEST-ET-ISSON – château de Bouvet du 19ème siècle.
◦à ISLE-SUR-MARNE – château du 18ème siècle, entouré d’eau.
•Le Monument de la Grande Revue militaire de 100 000 hommes en 1891 à MATIGNICOURT-GONCOURT.
•Les nombreux sentiers de randonnées…
VIE ÉCONOMIQUE – SOCIALE – CULTURELLE.

Autrefois essentiellement agricole avec ses deux zones bien différentes à cultiver :
Le Perthois, région du lit de la Marne avec un sol grèveux où s’effectue la culture céréalière.
Et le Bocage au sol argileux où l’essentiel de l’activité agricole était l’élevage.

La Paroisse avec 4000 habitants est aujourd’hui encore agricole avec Champagne Céréales, G.A.E.C., E.A.R.L…. tout en ayant su garder diverses activités industrielles elle s’est ouverte à d’autres activités comme l’extraction de la grève à CLOYES-SUR-MARNE, la fabrication de popcorn à Saint Rémy-en-Bouzemont ou encore avec le Lac du Der qui a vu proliférer artisans et commerçants ainsi que tout ce qui touche au tourisme. Services de la navigation et des Barrages réservoirs du Bassin de la Seine – Office du tourisme – Activités nautiques aux 6 Ports – (ski, jet ski, voile, etc…) – Gîtes et résidences secondaires – Hôtels – Restaurants – Auberges – Campings – Golf – École de chasse – Centre équestre – Salle de loisirs – Tennis – Gymnase – Salles polyvalentes ou des fêtes. La Grange aux Abeilles. La Ferme des Grues…
Vie associative importante dont la Brocante de l’Association des Amis de l’Église, etc… Seules des écoles maternelles et primaires sont implantées dans les villages et les jeunes sont amenés à s’orienter vers les villes limitrophes pour l’enseignement.

Saint patron : Saint Jean (27 décembre)

Jean est l’un des douze apôtres, probablement le plus jeune. Il est appelé par Jésus avec Jacques, son frère : « Laissant leur barque et leur père, ils le suivirent ». Au « disciple que Jésus aimait » sont attribués le dernier Évangile et l’Apocalypse, écrits apostoliques d’une haute compréhension du mystère de Jésus Christ, le Fils de Dieu, premier né d’entre les morts, le Vivant « pour qu’en croyant vous ayez la vie en son nom » (Jean 20,31).

Son évangile fait découvrir la profondeur du mystère du Verbe incarné. Toute vie chrétienne est fondée sur une découverte toujours plus grande de la personne de Jésus. Il nous parle de l’Amour de Dieu et de l’amour que nous devons avoir les uns pour les autres. Ses écrits sont une invitation à entrer toujours plus dans cet Amour. Il se tient au pied de la croix avec Marie qui lui est donnée pour Mère. A travers lui c’est nous qui la recevons comme Mère.

 

 

 

 

 

Aller à la barre d’outils