Prochains évènements

  1. Radio don RCF

    24 novembre @ 15 h 00 min - 20 h 00 min
  2. Evénement-25nov-solidarité

    Festival de la solidarité internationale

    25 novembre @ 14 h 00 min - 26 novembre @ 18 h 00 min
  3. Session « Amour et engagement »

    1 décembre @ 8 h 00 min - 3 décembre @ 17 h 00 min
  4. cheminversnoel_800x600 paysage-01

    Le Chemin vers Noël

    3 décembre - 25 décembre
  5. agenda_formation_servants

    Week-end grands servants d’autel

    16 décembre - 17 décembre

Saint Paul des Quatres Voies

Saint Paul des Quatres Voies 2017-10-03T16:25:10+00:00

STRUCTURES PAROISSIALES

Dès 1985, les huit villages, rassemblés en deux groupements paroissiaux, se rencontraient déjà au sein du
Conseil Pastoral Commun qui comprend aujourd’hui 12 membres ; la paroisse est donc née progressivement pour devenir effective en décembre 1997. Huit clochers se sont ainsi réunis.

Une Équipe Pastorale de Conduite de la Paroisse  :
Edouard BONTOUX , prêtre, curé
Marie-José VACELLIER, laïque, chargée du célébrer
Éliane JONDREVILLE, laïque, chargée du témoigner
Sylvain CRETTE, laïc, chargé du servir
Henri SAUNIER, laïc, chargé d’être intendant.

CHARGE PASTORALE
Curé : Edouard BONTOUX
Prêtre en retraite active : Paul BAUCHET
SIÈGE SOCIAL
Presbytère
14 rue Principale
51150 JUVIGNY
Tél. : 03 26 67 30 98
Mél : Les quatre voies
CCP : 10 66 J Châlons

Forces Vives

Célébrations : deux messes chaque week-end. Le samedi soir à Juvigny et le dimanche dans un des 7 autres villages, sauf le 2ème dimanche du mois où une messe unique est célébrée à Juvigny.

Douze équipes liturgiques dont une de jeunes couples, préparent la célébration à tour de rôle et la Chorale anime les offices.

Le comité de presse est très actif dans quatre villages et cherche à s’implanter dans les autres. Il en est de même pour les relais village et les équipes du Rosaire. Une équipe M.C.R. se réunit régulièrement.
Une feuille paroissiale mensuelle est distribuée dans chaque boite aux lettres.

Quelques personnes rencontrent les fiancés pour la préparation de la célébration de mariage (fleurissement et chants) et l’accompagnement des familles en deuil pour la préparation des obsèques.

Une équipe rencontre les parents de jeunes enfants pour la préparation au baptême et organise chaque année la fête des baptisés. Dès 3 ans, les enfants peuvent se retrouver 4 fois dans l’année avec de jeunes mamans pour un éveil à la foi.

Du CE2 à la 6ème chaque semaine, les groupes se retrouvent autour de catéchistes pour un approfondissement de leur foi. Toutes les 6 semaines le dimanche matin, ils animent la messe des familles. Aumônerie : de la 5ème à la 3ème, une animation est assurée mensuellement.

Le canal de l'Aisne à la Marne

Le canal de l’Aisne à la Marne

 

La paroisse est ainsi dénommée en raison de sa traversée par deux voies navigables (canal latéral à la Marne et canal de l’Aisne à la Marne) qui se rencontrent à CONDE SUR MARNE et deux voies autoroutières (A.4 et A.26) dont la jonction se situe aux GRANDES LOGES.

 

 

ESPACE TERRITORIAL.

D’une superficie de 11700 ha, la paroisse est située au nord ouest de Châlons en Champagne, en bordure du vignoble et du diocèse de Reims, sur la rive droite de la Marne.

Si la R.N.44 vous conduit à Reims, à CONDÉ SUR MARNE, de son nom latin  » CONDEUM et qui s’est appelé « Montagne sur Marne » à la Révolution, vous pourrez en empruntant la « Route Touristique du Champagne » parcourir le vignoble et pénétrer dans le Parc Régional de la Montagne de Reims.

Ou encore découvrir en juillet-août, dans le cadre des « Églises Accueillantes » de très beaux édifices.

Églises Accueillantes :

•Église St Martin à ISSE et son joli chœur gothique du 12ème siècle, avec des chapiteaux contemporains de ceux du cloître de Notre Dame en Vaux de Châlons en Champagne.
•Église Notre Dame de la Nativité à JUVIGNY construite vers 1330, nef romane, façade du 18ème siècle, chevet du 19ème siècle, chaire à prêcher et importantes orgues du 17ème siècle, classées
Autres chefs d’œuvres :

•Église St Rémi à CONDÉ SUR MARNE avec sa curieuse tour romane du 12ème siècle en forme de pain de sucre, unique en France !… En façade porche roman, nef du 16ème siècle et portail latéral renaissance.
•Église St Laurent à VRAUX, 12ème siècle, l’abside est voûtée en cul de four et la base de ses murs est couverte d’une arcature romane, la croisée du transept porte une tour élancée également romane. Orgue du 17ème siècle.
•Église Saint Martin d’AIGNY qui fut entièrement terminée en 1871.
•Église Sainte Madeleine à La VEUVE, les moines de l’Ordre des Trinitaires ont quitté le village en 1790 : la chapelle de l’ordre sert d’église. Un très beau retable.
•Église Saint Nicolas à Les GRANDES LOGES rénovée en 1977.
•Église Notre Dame de l’Assomption de RECY, de style roman des 13ème et 14ème siècles ? Chœur de style néo-gothique reconstruit en 1869/1870.
VIE ÉCONOMIQUE – SOCIALE – CULTURELLE.

La paroisse est peuplée d’environ 3800 habitants. Si une partie de la population active vient travailler à Châlons ou sur la zone d’activités de La Veuve, à la bretelle de l’autoroute, l’activité dominante est l’agriculture : Union des producteurs marnais, Champagne Céréales, Coopérative de déshydratation de luzerne, E.A.R.L., G.A.E.C., Usine de traitement des déchets à La Veuve.

Peu de commerces dans ce secteur, hormis les commerces nécessaires à la vie courante. Entreprises de travaux du bâtiment, service de la navigation de la Seine et halte nautique, Centre régional de dédouanement pour les véhicules, hôtel, restaurant, la Poste. La commune de Recy adhère au District de Châlons ; Intercommunalité Juvigny, Vraux, Aigny, Condé, Isse.

Les villages se répartissent la scolarité pour la maternelle et le primaire ; les études sont poursuivies dans les centres plus importants sur Châlons.

La vie associative est présente et les villages sont attractifs par leurs salles des fêtes et polyvalentes, terrains de sport.

Saint patron : Saint Paul (29 juin)

Paul, natif de Tarse, juif, pharisien de formation et fabriquant de tentes, a la révélation du Christ sur le chemin de Damas où il se rend avec l’ordre d’arrêter les premiers chrétiens : « Pourquoi me persécutes-tu ? Je suis Jésus ! ». Il devient l’infatigable missionnaire du Christ ressuscité, dans l’Asie Mineure, la Grèce, au cours de trois grands voyages apostoliques jusqu’à son martyr à Rome. Sa prédication s’adresse d’abord aux Juifs mais il reçoit mission de se tourner vers le monde païen fondant des communautés chrétiennes partout où il passait… : « Par l’annonce de l’Évangile, je vous ai fait naître à la vie du Christ » (1 Cor. 4,14).

Sur les pas de St Paul, apôtre des nations, parcourant les routes et les mers au milieu de mille dangers, la paroisse des Quatre Voies reçoit « l’Évangile de la grâce de Dieu » et l’audace de l’annoncer. Dans un monde de grande mobilité et de grande activité, nous avons là un appel à faire route avec les hommes d’aujourd’hui pour leur proposer l’Évangile de la vie. Bien des manières nouvelles sont à inventer pour les rejoindre sur les chemins où ils se trouvent.

 

 

 

 

Aller à la barre d’outils